Tout sur Macron

"Cent vingt-et-une femmes assassinées, Macron faut se réveiller!": cinq "die-in", ces manifestations où des personnes s'allongent au sol pour simuler la mort, ont été organisés à Paris samedi après-midi à l'appel du collectif féministe #NousToutes pour dénoncer les féminicides.

Le président brésilien Jair Bolsonaro a ironisé mardi sur son "ami Macron", le chef d'Etat français avec lequel il se livre à un bras de fer sur les incendies en Amazonie, tout en réaffirmant sa volonté de développer économiquement la plus grande forêt tropicale de la planète.

Le président brésilien Jair Bolsonaro a déclaré mardi qu'il était prêt à discuter d'une aide du G7 pour lutter contre les incendies en Amazonie si le chef de l'Etat français Emmanuel Macron "retirait (ses) insultes".

Le président français Emmanuel Macron a rencontré lundi soir le cacique Raoni, figure de la lutte contre la déforestation en Amazonie, a annoncé ce dernier lors d'une conférence de presse à Biarritz à l'issue du G7.

L'ancien Premier ministre Yves Leterme (CD&V) estime que Hilde Crevits ne constitue pas la meilleure option pour prendre la présidence des chrétiens-démocrates flamands, a-t-il déclaré samedi dans les colonnes de Het Laatste Nieuws. Au vu des résultats du CD&V aux dernières élections, il préconise "une vraie prise de risque".

Alors que l'un des bâtiments les plus anciens et plus sacrés de la Terre, la cathédrale Notre-Dame de Paris, fume encore, les millionnaires accourent à son chevet et promettent près de 600 millions. Nous voici quelques mois plus tard et qu'est-il sorti concrètement de ce beau geste, se demande Aditya Chakrabortty, un éditorialiste du Guardian ? La réponse est : pas grand-chose, pour ne pas dire rien.

Il devient audacieux de prendre la plume au sujet du Brexit. Les parlementaires britanniques ne réussiront pas à nous en dissuader malgré leur talent inégalable de semeurs de désordre ; mais ce qui était un problème fondamentalement britannique est devenu par contamination une vraie gangrène sur tout le Vieux Continent.

"On veut vivre, pas survivre": les "gilets jaunes" ont entamé samedi leur 23e journée de mobilisation avec un défilé à Paris en forme de nouvel "ultimatum" lancé à Emmanuel Macron, à l'issue d'une semaine dominée par l'incendie à Notre-Dame. Des échauffourées ont éclaté samedi en début d'après-midi dans la manifestation parisienne.