Tout sur M 23

Quelques centaines d'hommes de la rébellion congolaise du M23 ont commencé samedi à quitter la ville de Goma, capitale de la riche province minière du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), ont constaté des journalistes de l'AFP.

Le président Joseph Kabila "doit partir car il est le principal responsable des malheurs" qui touchent la République démocratique du Congo (RDC), a affirmé jeudi matin M. Bruno Mavungu, secrétaire général de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le principal parti de l'opposition.