Tout sur Louis

Bien que de moins en moins marginale, la parentalité tardive continue d'intriguer. Exigences professionnelles, crise du couple ou problèmes de santé, les raisons sont multiples mais souvent liées à l'évolution de la société. Pour ces papas et mamans grisonnants, un bébé est à la fois un formidable cadeau et un sacré challenge.

Emma occupait en 2015 la tête des prénoms féminins préférés en Belgique pour le treizième année consécutive alors que Louis était le prénom le plus répandu pour la troisième année de suite chez les garçons, ressort-il mercredi des données publiées par la DG Statistique - Statistics Belgium du SPF Economie. Les prénoms varient selon les régions et de nouveaux apparaissent chaque année.