Tout sur Londres

Le Royaume-Uni fait face à une "deuxième vague" de nouveau coronavirus, a prévenu vendredi le Premier ministre Boris Johnson, son gouvernement n'écartant pas de recourir à un nouveau confinement général pour toute l'Angleterre comme "dernière ligne de défense".

Confronté à une fronde au sein de son propre camp, le Premier ministre britannique Boris Johnson a invoqué lundi la défense de l'intégrité du Royaume-Uni pour convaincre les députés d'approuver son projet de revenir sur certains engagements pris dans le cadre du Brexit.

A l'orée de la reprise de leurs négociations commerciales post-Brexit, le ton est encore monté dimanche entre Londres et les membres de l'Union européenne, l'Irlande dénonçant comme "fausses" les accusations du Premier ministre britannique Boris Johnson selon lesquelles l'UE le menacerait d'instaurer un "blocus" en Irlande du Nord.

Après plusieurs mois d'une interruption prolongée par la pandémie de nouveau coronavirus, la justice britannique reprend lundi l'examen de la demande d'extradition du fondateur de Wikileaks Julian Assange, réclamé par les Etats-Unis qui veulent le juger pour la diffusion de centaines de milliers de documents confidentiels.

La mi-octobre représente la dernière échéance pour conclure avec l'Union européenne un accord post-Brexit, selon le Premier ministre britannique Boris Johnson, qui avant l'ouverture à Londres cette semaine de la huitième session de négociations répète que le Royaume-Uni ne transigera pas sur son indépendance.

Des examens approfondis effectués par un laboratoire de l'armée allemande sur l'opposant russe, hospitalisé à Berlin depuis fin août, ont permis de détecter l'emploi de cet agent neurotoxique. Angela Merkel et de nombreux autres dirigeants ont exprimé leur indignation, sommant Poutine de s'expliquer.