Tout sur Lombok

Une fosse commune a été creusée lundi pour enterrer des centaines de victimes du séisme suivi d'un tsunami dans l'île indonésienne des Célèbes afin de prévenir les risques sanitaires, alors que les sauveteurs mènent une course contre la montre pour sortir des survivants des décombres.

De nouveaux séismes dont l'un de magnitude 6,9 à faible profondeur ont secoué ce l'île touristique indonésienne de Lombok, tuant au moins dix personnes et provoquant des scènes de panique quelques semaines après deux puissants tremblements de terre qui ont fait près de 500 morts.

Le bilan du violent séisme qui a frappé l'île indonésienne de Lombok est monté à 131 morts et a fait 156.000 déplacés, ont indiqué mercredi des autorités, alors que les équipes de secours continuent de déblayer les décombres et s'attendent à découvrir de nouvelles victimes.

Des touristes inquiets se sont précipités mardi sur des bateaux et vers l'aéroport de Lombok pour quitter cette île indonésienne frappée par un second séisme meurtrier en une semaine, tandis que les équipes de secours tentaient de rejoindre des zones très endommagées pour apporter de l'aide aux survivants.

Les équipes de secours indonésiennes ont évacué lundi des centaines de touristes de petites îles touristiques proches de celle de Lombok, où des sauveteurs étaient à la recherche de survivants au lendemain d'un puissant séisme qui fait au moins 142 morts, selon les autorités.

Un puissant séisme a touché durement l'île indonésienne de Lombok faisant 91 victimes et des centaines de blessés. Environ 1200 touristes sont actuellement évacués de l'île et des îles avoisinantes.

Plus de 500 randonneurs, en majorité étrangers, et leurs accompagnateurs ont été évacués d'un volcan en Indonésie, après avoir été bloqués à la suite d'un séisme meurtrier sur l'île de Lombok, certains racontant leurs frayeurs mardi.