Tout sur Littérature

Le romancier israélien David Grossman publie un recueil d'interventions dans le débat public. La littérature est pourtant pour lui " la meilleure manière d'être complètement connecté à la réalité ".

Expérimenter l'impensable, et en tirer un livre majuscule : gravement blessé dans l'attentat contre Charlie Hebdo, en janvier 2015, le journaliste Philippe Lançon a consacré Le Lambeau à ses longues reconstructions, physique et psychique. Un livre bouleversant, couronné par le prix Femina et une mention spéciale du Renaudot. Doublement mérité.

Succès populaire et critique, son premier roman La Vraie vie est en train de devenir le phénomène littéraire de la rentrée. En attendant les verdicts du Goncourt et du Renaudot, la Bruxelloise sirote sa nouvelle vie après des années de vaches maigres sur les planches. Débriefing.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron proposent dans leur spectacle "La Convivialité" de simplifier l'accord du participe passé et le laisser toujours invariable. Une solution ? Remplis d'illogismes et de pièges, le français nécessite en tout cas une simplification s'il veut maintenir son rang de langue internationale.

Dans Nos Révolutions, la romancière américaine Jane Smiley, auteure notamment d'Un appartement à New York, poursuit son cycle de trois romans familiaux sur l'attachant clan Langdon. Rencontre, à Paris, avec une érudite estomaquée par le monde comme il va.

Un système régule déjà le prix du livre en Flandre et en Wallonie. Un prix unique a été imposé pour aider les libraires indépendants face à la concurrence " déloyale " des grandes surfaces. Et à Bruxelles ?

Peut-on consacrer deux tomes et 1 760 pages à une seule histoire d'amour ? Amoureux éperdu, hilarant, rêveur, cynique, érudit et méchant, Grégoire Bouillier répond par l'affirmative avec Le Dossier M, un projet littéraire monumental, bientôt en lecture à Passa Porta à Bruxelles.

C'est pour beaucoup "le" roman classique du xixe siècle. En 1856, Gustave Flaubert publie Madame Bovary, l'histoire d'une épouse d'un médecin de campagne qui se lasse vite de sa morne existence et préfère se laisser emporter par le flux des passions de passage, indexant sans cesse ses exigences sentimentales sur ses lectures romanesques.

Que faisaient les écrivains en Mai 68 ? Sélection de romans et récits qui racontent l'histoire de la contestation.

Confiez le jargon des annonces immobilières et une charge d'humour noir au romancier belge Bernard Quiriny, il vous délivre un roman atypique, semi-ouvert et rafraîchi. A saisir !

Fils mêlé d'Epicure, de Proudhon, de Nietzsche et de Camus, le philosophe populaire et libertaire s'érige au fil de ses innombrables livres en intellectuel de pointe, avec un talent qui ne laisse jamais indifférent. Le voici qui se rappelle au bon souvenir médiatique avec deux nouveaux tomes de sa Contre-histoire de la philosophie sur le postnazisme et Mai 68.

Bruno Lescot est en cavale, le langage aussi. Avec le poétique et contestataire Encore heureux, l'écrivain éditeur Yves Pagès embrase la toile des discours. Antisocial, tu perds ton sang-froid !

Délaissant le formalisme, les romanciers français contemporains se portent au chevet du monde et des êtres pour leur prodiguer les premiers soins, observe le critique Alexandre Gefen. La littérature comme art et comme thérapie.

Vingt ans après son premier roman Le Dieu des petits riens, l'auteure, essayiste et militante indienne Arundhati Roy nous happe avec Le Ministère du bonheur suprême, édifice foisonnant et politiquement acéré.