Tout sur Liège

Le nombre d'agressions envers les personnes homosexuelles et transgenres est difficile à évaluer en Belgique car beaucoup de victimes ne déclarent pas auprès de la police les violences subies, souligne Çavaria, la coupole des organisations flamandes de défense des droits des personnes lesbiennes, homosexuelles, bisexuelles, transgenres et intersexes (LGBTQI+).

Un homme qui a perdu la vie dans un parc à Beveren (Flandre-Orientale) aurait été victime de violences faites aux homosexuels, ont rapporté plusieurs médias flamands. Plusieurs suspects ont été interpellés, a indiqué le parquet de Flandre-Orientale, sans infirmer ni confirmer l'éventuel mobile homophobe.

L'élection à la présidence de la fédération socialiste liégeoise, la plus grosse du parti, prend fin ce samedi. Son résultat ne fait aucun doute étant donné que Frédéric Daerden, ministre du Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles et bourgmestre empêché d'Herstal, est le seul candidat.

C'est l'un des plus grands neurochirurgiens au monde. Il a endossé des responsabilités politiques considérables, dont la présidence du Sénat. Mais surtout, il a sauvé de très nombreuses vies et fait progresser la science. Pourtant, ce fils d'immigrés l'assure, il n'a jamais eu de plan de carrière.

On constate depuis quelques jours dans différents services de soins intensifs une hausse du nombre de patients atteints du covid. Ce qui frappe c'est que ceux-ci sont plus jeunes, qu'ils n'ont pas forcément de facteur de comorbidité et que leur état se dégrade plus rapidement. Le point avec Frédérique Jacobs, infectiologue de l'hôpital Erasme.

Le Vif a pu consulter une des trois ordonnances de perquisition qui a visé l'actuel président du parlement wallon et ancien ministre wallon de l'Économie, Jean-Claude Marcourt (PS). On y lit que l'octroi des indemnités de rétention à des ex-managers de Nethys "aurait pu être commis notamment à l'intervention ou avec le concours de Monsieur Jean-Claude Marcourt (...) qui a le statut de suspect".

La chambre des mises en accusation de Liège a rendu un arrêt très rapidement après la comparution de Stéphane Moreau. Moins d'une heure après la fin de l'audience, Me Adrien Masset a confirmé la décision de remise en liberté sous conditions de son client.

Ce vendredi 12 février 2021, le jugement qui devrait établir les différentes responsabilités dans l'assassinat de la petite Mawda sera rendu, près de trois ans après les faits Mais ce jugement ne rendra pas intégralement justice à Mawda et à ses proches. Et ce parce que les principaux responsables de sa mort n'ont tout simplement pas été poursuivis.

Le tribunal correctionnel de Mons rendra son jugement vendredi à 13h00 dans l'affaire Mawda. Un policier belge et deux Irakiens sont poursuivis pour la mort de cette petite fille kurde d'Irak, touchée par une balle de la police lors d'une course-poursuite sur l'autoroute E42, la nuit du 16 au 17 mai 2018.

Une instruction judiciaire pour corruption cible l'intercommunale Resa, sortie du giron de Nethys mi-2018. Des marchés publics pour le recouvrement de factures impayées sont dans le viseur de la justice. Des appels d'offres similaires chez Voo, également.

Un témoin accuse Jean-Claude Fontinoy, l'ancien homme de confiance du commissaire européen Didier Reynders, à l'époque expert au cabinet des Affaires étrangères, d'avoir accepté en 2017 une enveloppe de 50.000 euros pour intervenir dans le dossier des fonds libyens, ressort-il d'une enquête de Médor et Le Soir, qui publie l'information jeudi.