Tout sur libéria

L'épidémie d'Ebola est terminée au Liberia, où 42 jours se sont écoulés sans nouveaux cas signalés, a annoncé samedi à Monrovia un responsable de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) lors d'une cérémonie officielle en présence de la présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf.

La présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, a annoncé jeudi la levée du couvre-feu instauré en août pour lutter contre l'épidémie d'Ebola, prévenant néanmoins que "le combat n'était pas terminé".

Le nombre de nouveaux cas de fièvre Ebola a diminué au Liberia, le pays le plus touché par l'épidémie, mais il est prématuré d'affirmer que la maladie recule, a souligné mercredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le Liberia était placé sous couvre-feu à partir de mercredi face à la progression inexorable de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, qui provoque une psychose croissante à travers le monde, malgré l'absence de cas avérés hors du continent.

Deux Américains, dont un médecin, engagés dans la lutte contre l'épidémie de fièvre hémorragique liée au virus Ebola en Afrique de l'Ouest ont eux-même été contaminés au Liberia, a annoncé l'organisation humanitaire pour laquelle il travaille.