Tout sur Liban

Hadja Lahbib, journaliste à la RTBF et réalisatrice de documentaires, rejoint l'équipe du Vif avec une nouvelle chronique, "Et à part ça?", qui fait le lien entre la Belgique et le monde. Cinquième étape: le Proche-Orient.

L'offensive de la communauté internationale s'intensifie pour tenter de faire cesser les bombardements de l'armée israélienne sur Gaza et les salves de roquettes palestiniennes sur Israël, sans signe d'accalmie après une semaine d'escalade meurtrière.

Le grand écrivain libanais Charif Majdalani dénonce dans Beyrouth 2020. Journal d'un effondrement (Actes Sud, 160 p.) le cycle délétère des arrangements communautaires au Liban.

Endeuillé par l'explosion gigantesque du 4 août, ruiné par la crise économique, prisonnier d'un système politique à bout de souffle, le Liban craint pour sa survie alors qu'il marque dans la tristesse son centenaire.

Le président français Emmanuel Macron, qui se rend lundi pour la seconde fois en moins d'un mois au Liban, fait un pari risqué en misant sur une nouvelle ère politique dans ce pays, après la gigantesque explosion du 4 août, afin de le sortir de la crise.

Le ministre des Affaires étrangères et de la Défense, Philippe Goffin, se rendra vendredi prochain à Beyrouth pour exprimer la volonté de la Belgique de "rester aux côtés des Libanais".

Fort de ses dix-huit communautés confessionnelles reconnues, le Liban s'est bâti sur un modèle alambiqué et fragile de répartition du pouvoir politique.