Tout sur Législatives

Les Néerlandais, pour beaucoup encore indécis après une campagne marquée par des questions d'identité et une crise diplomatique avec la Turquie, sont appelés aux urnes mercredi pour des législatives considérées comme un baromètre du populisme avant des votes similaires en Europe.

Trois féministes se sont lancées torse nu vers Silvio Berlusconi, alors qu'il s'apprêtait à entrer dans son bureau de vote à Milan pour participer aux élections générales en Italie où il est lui-même candidat, a constaté une journaliste de l'AFP.

La Nouvelle Démocratie (droite) est arrivée en tête des législatives grecques de dimanche mais sans majorité, avec 29,66% des voix soit 129 sièges au parlement, suivi par la gauche radicale du Syriza et le Pasok socialiste, selon le décompte officiel de 99,84% des suffrages rendu publics par le ministère de l'Intérieur.

Le PS a décroché 314 sièges sur 577 (résultats définitifs), soit nettement plus que la majorité absolue. Parmi les candidats les plus "suivis", Ségolène Royal a été battue à La Rochelle, tout comme Marine Le Pen (FN) à Hénin-Beaumont et François Bayrou à Pau.

Les Grecs ont commencé à voter pour des législatives cruciales pour leur pays... et la zone euro. Jeudi, la Bourse, où circulent nombre de sondages sous le manteau, avait clairement anticipé une victoire de la droite, qui plaide pour le maintien du pays dans l'Eurozone.

Effervescence à quelques jours du second tour des législatives en France. Alors que François Hollande a apporté son soutien à son ex-compagne Ségolène Royal, candidate à La Rochelle, son actuelle dame de coeur, Valérie Trierweiler, a apporté son soutien sur Twitter à l'opposant de celle-ci, Olivier Falorni.

Le président Barack Obama et ses alliés démocrates, en très mauvaise posture dans les sondages, devraient subir un revers politique cuisant aujourd'hui lors des élections législatives aux Etats-Unis, sur fond de mécontentement économique aigu.

Les Etats-Unis se préparent à des élections législatives, le 2 novembre prochain, qui risquent de voir les républicains reprendre une majorité absolue à la Chambre et au Sénat. C'est pourquoi Barack Obama et son épouse Michelle tentent de mettre leur poids dans la balance pour redonner du tonus aux démocrates.