Tout sur Laurien Spruyt

La Belgique demande à l'Europe de "revoir à la baisse" la quantité officielle de dioxyde d'azote émise par le pays afin que la limite européenne ne soit pas atteinte. La raison avancée est l'augmentation inattendue des émissions de la part des voitures diesel, écrit De Morgen vendredi.

La Belgique demande à l'Europe de "revoir à la baisse" la quantité officielle de dioxyde d'azote émise par le pays afin que la limite européenne ne soit pas atteinte. La raison avancée est l'augmentation inattendue des émissions de la part des voitures diesel, écrit De Morgen vendredi.