Tout sur Lambert Mende

Le gouvernement congolais a "félicité" vendredi le gynécologue Denis Mukwege, co-prix Nobel de la paix 2018, malgré les "désaccords" avec cette figure de la société civile congolaise aux messages radicaux contre le régime du président Joseph Kabila.

Les autorités congolaises ont présenté lundi à la presse une vidéo montrant ce qu'elles estiment être l'assassinat de deux experts de l'ONU tués en mars au Kasaï, dans le centre de la République démocratique du Congo.

Des violences à Kinshasa et dans plusieurs grandes villes ont fait au moins onze morts mardi en République démocratique du Congo, où l'opposant historique Étienne Tshisekedi a appelé à "résister pacifiquement" contre le maintien du président Joseph Kabila, dont le mandat a désormais expiré.

Kinshasa a renoué lundi avec ses vieux démons des violences à caractère politique au cours d'une journée meurtrière dont l'opposition entend faire le coup d'envoi d'un compte à rebours jusqu'au départ du président Joseph Kabila à l'issue de son mandat, le 20 décembre.

Le massacre de plusieurs dizaines de civils dans la nuit de samedi à dimanche à Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), attisait lundi la contestation contre le président Joseph Kabila, alimentant un climat politique déjà tendu à quelques mois de la fin de son mandat officiel.