Tout sur Lagland

Le périmètre de protection de 63.000 hectares, défini à la suite de la détection des premiers cas de peste porcine africaine à la mi-septembre dans le sud de la province de Luxembourg, va être scindé en 3 zones distinctes répondant chacune à des impératifs précis, annonce vendredi après-midi le ministre wallon de l'Agriculture, René Collin (cdH), après avoir présenté ces dispositions aux experts dépêchés par la Commission européenne. Initialement prévues jusqu'au 15 octobre, les mesures prises sont par ailleurs prolongées jusqu'au 14 novembre.

Trois cadavres de sangliers ont effectivement été découverts dans l'enceinte du camp militaire de Lagland, près d'Arlon, en province de Luxembourg, mais un seul a été testé positif au virus de la peste porcine africaine, a précisé samedi soir à l'Agence Belga le porte-parole du ministre wallon de l'Agriculture René Collin.

Tous les secteurs concernés par la peste porcine africaine (PPA) sont consultés par le ministre fédéral de l'Agriculture Denis Ducarme sauf les vétérinaires praticiens, s'étonne jeudi l'Union professionnelle vétérinaire (UPV). Le mouvement professionnel s'était pourtant préparé à l'épidémie, qui sévit notamment en Europe de l'Est et en Chine, et aurait pu répondre à certaines interrogations sur l'efficacité des différentes mesures envisagées, assure-t-il.