Tout sur Labour

La population reste toujours aussi divisée à propos du Brexit mais les étoiles se sont alignées pour Boris Johnson", analyse Benjamin Bodson, chercheur en droit européen à l'UCLouvain et auprès de l'Institut Egmont.

A la tête des travaillistes, Jeremy Corbyn rêvait d'un Royaume-Uni à gauche toute mais a refusé de se prononcer sur le Brexit, événement historique pour son pays. Sur un siège éjectable après une défaite cuisante, il est désormais réduit à penser à sa succession.

Brexit ou nouveau référendum ? Avec leur vote du 12 décembre, aux élections législatives anticipées, les Britanniques vont décider à nouveau de l'avenir de leur relation avec l'Union européenne. Voici les différents scénarios.

Le chef du parti travailliste britannique Jeremy Corbyn a qualifié de "théorie du complot" des affirmations selon lesquelles des documents gouvernementaux qu'il a utilisés dans sa campagne après des fuites sur internet auraient une origine russe.

Bastion travailliste sur le déclin, cette circonscription du nord de l'Angleterre soutient le Brexit et pourrait changer de camp le 12 décembre. " L'homme de Workingtown " est devenu la star anonyme des législatives.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson affronte le chef de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn mardi soir dans un débat télévisé dont chacun espère arracher quelques points supplémentaires en vue des élections législatives du 12 décembre, dominées par le Brexit.

Dur début de campagne électorale pour le chef de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn: après la démission de son numéro deux mercredi soir, un ancien ministre Labour appelle à voter conservateur, exposant ses faiblesses sur le Brexit et sur l'antisémitisme.

Le gouvernement britannique tente lundi, après un premier échec, d'obtenir un vote du Parlement sur l'accord de Brexit conclu avec Bruxelles pour faire en sorte que le pays quitte l'UE fin octobre, malgré la détermination de l'opposition à faire dérailler ses plans.

Après avoir vu ses plans balayés par la Chambre des Communes, le Premier ministre britannique Boris Johnson revoit jeudi sa stratégie, dans l'espoir que des élections anticipées puissent encore être organisées et lui donner une nouvelle majorité.

Le leader de l'opposition travailliste britannique, Jeremy Corbyn, a dit mercredi vouloir contrecarrer un Brexit sans accord en faisant tomber le gouvernement de Boris Johnson puis en convoquant des élections générales en tant que chef d'un exécutif temporaire.

Le fait que le Parti travailliste ne soit plus une menace pour un parti au pouvoir impopulaire, incompétent et divisé veut tout dire de la politique britannique actuelle, écrit Lia van Bekhoven, correspondante à Londres pour Knack.