Tout sur Ksenia Sobtchak

L'opposant numéro un au Kremlin, Alexeï Navalny, ne pourra pas être candidat aux prochaines présidentielles russes. Malgré quelques faibles protestations aussi bien en Russie qu'à l'international, cela ne fait que confirmer le boulevard pour Poutine qui brigue un quatrième mandat.

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé mercredi au terme d'une journée médiatique bien rodée qu'il se présenterait pour un quatrième mandat à l'élection de mars 2018, ce qui en cas de victoire le placerait à la tête du pays jusqu'en 2024

La police russe a interpellé mardi soir à Moscou plus d'une cinquantaine de militants poursuivant les actions de protestation contre la nouvelle présidence de Vladimir Poutine, notamment l'opposant Alexeï Navalny et une star de la télévision.