Tout sur Kristof Calvo

La Chambre a approuvé mercredi en séance plénière une motion d'ordre du chef de groupe PS Ahmed Laaouej, cosignée par le sp.a, les écologistes, le cdH et DéFI proposant au gouvernement orange-bleu de présenter son nouveau programme et chercher la confiance du parlement au plus tard mardi. La N-VA a soutenu la demande.

Le Premier ministre Charles Michel devrait présenter une déclaration gouvernementale au parlement afin que celui-ci puisse en débattre et ensuite voter une motion de confiance, estime le constitutionnaliste Mathias El Berhoumi. Bien que tout le monde ne soit pas de cet avis, il est loin d'être le seul à penser ainsi. Le Premier ministre Charles Michel va donc consulter sur fond de confiance en sursis. Le point.

Un "redesign" ou cure d'amincissement devait rapporter 550 millions d'euros en trois ans aux caisses de l'état. Selon notre confrère de Knack, la mesure a rapporté 496 millions de moins que prévu.

Un consensus existe entre les différents groupes de la Chambre pour étoffer les déclarations de mandat auxquels sont soumis les mandataires publics ainsi que certains hauts fonctionnaires ou dirigeants de cabinet. Les rémunérations liées aux mandats publics devront être publiées. Les rémunérations privées devront également être mentionnées mais en fonction de catégories de montant comme au parlement européen.

Elle a insulté les musulmans, ça lui servira dans sa vie politique, et d'ailleurs elle est secrétaire d'Etat. Mais elle a aussi insulté un autre parti de la majorité, et d'ailleurs il y a une vingtaine de journalistes qui l'attendent, mardi 18 avril, à 10h15.

Le premier ministre, Charles Michel, a condamné jeudi les propos du secrétaire d'Etat à l'Asile, Theo Francken, à propos de Médecins Sans Frontières (MSF) et de son action en faveur des réfugiés qui tentent de traverser la Méditerranée. Au nom de l'ensemble du gouvernement, il a apporté son soutien au travail humanitaire mais a rappelé qu'il était normal dans une démocratie que des opinions diverses s'expriment.

Jean-Marc Nollet et Kristof Calvo, les chefs du groupe Ecolo-Groen à la Chambre, indiquent mercredi dans les pages de La Libre Belgique et la Dernière Heure que "la" priorité de leur action au niveau fédéral, en matière de gouvernance et de "renouveau politique", visera à y interdire le cumul des fonctions de député et membre d'un exécutif communal (bourgmestre, échevin ou président de CPAS).

Le gouvernement fédéral respectera pleinement l'Etat de droit mais entend user de toutes les procédures qui s'offrent à lui, comme n'importe quel citoyen, a indiqué mardi le premier ministre Charles Michel, interrogé à la Chambre à propos du dossier de la famille syrienne. Il veut notamment régler la question de savoir à qui l'astreinte qui assortit l'arrêt de la Cour d'appel de Bruxelles doit être payée et la possibilité de cantonner celle-ci.