Tout sur Kris Van Dijck

Les juges imposent de plus en plus souvent un éthylotest antidémarrage, aussi connu sous le nom d'alcolock, aux personnes prises à conduire sous influence de l'alcool. Selon une estimation de l'Institut Vias, d'ici fin 2019, il y aura environ 500 conducteurs dotés d'une telle installation en Belgique. Nous avons trouvé deux personnes qui voulaient témoigner. Elles souhaitent cependant rester anonymes, parce que le tabou reste grand.

En Flandre, CD&V, Open VLD et N-VA ont connu un revers au dernier scrutin. La Suédoise devrait toutefois y rempiler, une coalition de perdants. Selon une enquête officielle flamande de 2017[2], un sentiment d'impuissance politique prévaut au nord du Pays. Si une nette majorité reste pour l'obligation de vote, deux Flamands sur trois pensent que les politiciens sont seulement intéressés par leur voix et non par leur avis. Un sur deux estime même que voter n'a aucun sens. Le choix de De Wever devrait accentuer cette rupture avec la Flandre silencieuse à moins que les gagnants tirent leur épingle du jeu dans l'opposition. Avec des visions ô combien distinctes, il s'agit de Groen, du PVDA et du Vlaams Belang.

Le Parlement flamand a choisi samedi, au cours d'une brève séance, Wilfried Vandaele (N-VA) comme nouveau président temporaire, en remplacement de son collègue de parti, Kris Van Dijck, qui avait démissionné jeudi. La séance a été conduite par le premier vice-président de l'assemblée, Filip Dewinter (Vlaams Belang).

Le président du Parlement flamand Kris Van Dijck a démissionné de sa fonction, a-t-il indiqué dans une déclaration à Belga. "Les récents événements font qu'ils m'est devenu impossible d'agir en tant que président du Parlement flamand (...) Je n'ai jamais rien fait qui n'aille à l'encontre de la loi. Ceux qui me connaissent un peu le savent. Les allégations de ce jour sont totalement incorrectes", a affirmé M. Van Dijck.

Le cabinet de l'ex-ministre de l'Emploi, Kris Peeters, a confirmé jeudi que le Fonds d'indemnisation des travailleurs licenciés en cas de fermeture d'entreprises (FFE) a accordé une indemnisation à la société E-Media, au profit de laquelle est intervenu le président du parlement flamand, Kris Van Dijck (N-VA). Le ministre n'est en revanche pas intervenu sur le fond du dossier, a-t-il précisé.

Kris Van Dijck (N-VA), l'actuel bourgmestre de Dessel, sera désigné président du parlement flamand, ont décidé lundi les chefs de groupe des différents partis. "Kris siège au parlement régional depuis 1995, c'est une figure consensuelle qui dispose de beaucoup d'expérience", a commenté le chef de file des nationalistes, Matthias Diependaele.