Tout sur kosovo

Les chefs des gouvernements de la Serbie et du Kosovo ont annoncé vendredi à Bruxelles être parvenus à sceller un accord pour normaliser les relations entre Belgrade et Pristina après plusieurs mois de difficiles négociations.

Mercredi soir, une centaine de jeunes a incendié un des deux postes-frontières à la source des récentes tensions entre le Kosovo et la Serbie. L'Union Européenne incite les deux pays à dialoguer.

Le déploiement de police ce lundi au nord du Kosovo afin d'appliquer un embargo sur les produits serbes ravive les tensions entre la Serbie et le Kosovo. Au cours de celui-ci, des Serbes ont bloqué le passage aux policiers kosovars. L'un d'entre eux a été tué.

La Roumanie refuse toujours de reconnaitre l'indépendance du Kosovo, a indiqué le ministère des Affaires étrangères. La Cour internationale de justice (CIJ) a pourtant estimé jeudi que la déclaration d'indépendance du Kosovo n'avait pas violé le droit international.

Suite à l'avis positif rendu par la Cour internationale de justice quant à l'indépendance du Kosovo, l'Union européenne, en la personne de Catherine Ashton, a offert son assistance pour établir un dialogue avec la Serbie. Au vu des déclarations du ministre serbe des Affaires étrangères, la Britannique devra faire preuve d'infiniment de... diplomatie pour y parvenir.

La Cour internationale de justice a beau avoir déclaré "légale" la déclaration d'indépendance du Kosovo, Belgrade persiste et signe : "Il est d'une importance cruciale de sauvegarder la paix et la stabilité partout sur le territoire de la province." Entendez bien sûr : la "province Kosovo".