Tout sur Knack

Les services de renseignement belges manquent de données quantitatives sur la menace posée par l'extrême droite en Belgique, selon une nouvelle enquête que le magazine Knack et le journal Le Soir ont pu consulter et qui a été discutée lundi après-midi en commission parlementaire de suivi des organes de contrôle des services de police et du renseignement (Comités P et R, ndlr.)

L'Autorité de protection des données (APD) a décidé d'adresser un courrier d'avertissement à l'ensemble des gouvernements et présidents de parlement de Belgique pour faire part de son "mécontentement" de ne pas avoir été consultée au sujet des mesures pour lutter contre le coronavirus qui concernent ses compétences, rapportent Knack et Le Soir.

Températures, mortalité, catastrophes naturelles... " 2020 a été l'année de tous les records ", explique le biologiste et journaliste de Knack, Dirk Draulans, dans une opinion. Et si la pandémie mondiale nous a mis devant le fait accompli - une crise climatique toujours plus menaçante -, 2021 sera l'année de la vérité. Bilan d'une année mouvementée.

Les services de renseignement belges n'ont jamais mis en place autant de méthodes exceptionnelles d'enquête que l'an dernier, indiquent samedi le quotidien Le Soir et le magazine Knack après lecture du rapport 2019 du Comité R, l'organe de contrôle des services de renseignement.

Ancien collègue chez Roularta, rédacteur en chef des magazines Trends et Knack, journaliste écouté, puis candidat N-VA et ministre des Finances respecté, démocrate convaincu, qu'attendez-vous pour vous distancier de la radicalisation écoeurante de votre parti ?

Dans le cadre de l'enquête du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) liée aux incidents avec des implants médicaux, Le Soir, Knack et De Tijd ont interrogé 105 hôpitaux sur la manière dont ils déclarent ces incidents, indique Le Soir sur son site mardi. Seuls 48 ont répondu, dont deux tiers admettent "des zones grises" dans leur procédure.

En Belgique, 3.798 incidents liés aux implants ont été recensés entre 2013 et juillet 2018, ressort-il d'une nouvelle enquête "Implant Files" du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), pilotée en Belgique par Le Soir, Knack et De Tijd.

L'agence italienne de contrôle alimentaire a tiré la sonnette d'alarme le 22 juin dernier car du cadmium avait été découvert dans de la viande de cheval congelée provenant de l'entreprise belge Chevideco, située en Flandre occidentale. Selon nos confrères de Knack, il ne s'agirait pas d'un cas isolé.

A peine la moitié des 35.000 personnes qui ont "liké" la page Facebook du CD&V proviennent de Belgique. Plus de 10.000 Indiens figurent par ailleurs parmi les fans du parti chrétien-démocrate flamand sur le réeau social, a découvert l'hebdomadaire Knack.