RDC: la Belgique instrumentalise les opposants, selon le gouvernement

RDC: la Belgique instrumentalise les opposants, selon le gouvernement

Le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, s'en est pris jeudi à la Belgique dans un entretien accordé à Top Congo. Il a ainsi accusé les opposants, qui étaient réunis mercredi à Bruxelles, d'être instrumentalisés par la Belgique.

Reynders en Afrique: RDC et relations bilatérales au programme

Reynders en Afrique: RDC et relations bilatérales au programme

L'évolution de la situation en République démocratique du Congo (RDC), où des élections sont prévues en décembre, a occupé une part importante de la visite d'une semaine du ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, sur le continent africain.

Les partisans de Bemba mobilisés, la police déployée par "dissuasion"

Les partisans de Bemba mobilisés, la police déployée par "dissuasion"

Les partisans de l'opposant Jean-Pierre Bemba ont prévenu samedi qu'ils allaient se mobiliser contre le rejet de sa candidature pour la présidentielle en République démocratique du Congo, où la police était déployée par "dissuasion" dans la capitale Kinshasa.

Les partisans de Bemba mobilisés, la police déployée par "dissuasion"

Les partisans de Bemba mobilisés, la police déployée par "dissuasion"

Les partisans de l'opposant Jean-Pierre Bemba ont prévenu samedi qu'ils allaient se mobiliser contre le rejet de sa candidature pour la présidentielle en République démocratique du Congo, où la police était déployée par "dissuasion" dans la capitale Kinshasa.

La fortune de Kabila est-elle menacée ?

La fortune de Kabila est-elle menacée ?

Les flux financiers vers Dubaï sont mieux surveillés. Des hommes d'affaires liés au régime ont été épinglés par Washington et Londres. De quoi inquiéter le clan du président, qui a amassé une immense fortune ?

Comment Kabila prépare l'après-Kabila

Comment Kabila prépare l'après-Kabila

Hiérarchie militaire remaniée, dauphin désigné, avenir politique assuré... : Joseph Kabila a verrouillé son régime. Va-t-il, après son départ, continuer à tirer les ficelles ?

Satisfaction de la communauté internationale après le retrait de Kabila

Satisfaction de la communauté internationale après le retrait de Kabila

La décision du président congolais Joseph Kabila de ne pas briguer un troisième mandat a été saluée jeudi par l'ensemble des organisations et pays qui suivent de près la marche vers des élections en République démocratique du Congo (RDC).

Candidat ou pas? Kabila se prononce dans les heures qui viennent

Candidat ou pas? Kabila se prononce dans les heures qui viennent

Le président congolais Joseph Kabila va dire dans les prochaines heures s'il respecte la Constitution et désigne un dauphin à l'élection présidentielle prévue le 23 décembre en République démocratique du Congo, ou s'il passe outre à l'interdiction de se représenter après deux mandats.

Après Ebola, une maladie inconnue tue 15 personnes en un mois

Après Ebola, une maladie inconnue tue 15 personnes en un mois

A peine libérée de sa neuvième épidémie de fièvre hémorragique Ebola, la République démocratique du Congo fait face à une maladie encore inconnue qui a tué une quinzaine de personnes dans l'est depuis début juillet, ont indiqué lundi des sources sanitaires.

La RDC annonce la fin de l'épidémie d'Ebola, "le pire des scénarios" évité

La RDC annonce la fin de l'épidémie d'Ebola, "le pire des scénarios" évité

Kinshasa a annoncé mardi la fin de la neuvième épidémie de la maladie à virus Ebola sur le sol congolais pour laquelle le "pire des scénarios" a été évité grace à une mobilisation rapide et au recours, pour la premièr fois, à un vaccin contre cette fièvre hémorragique.

Bemba de retour le 1er août à Kinshasa

Bemba de retour le 1er août à Kinshasa

L'ex-chef de guerre congolais Jean-Pierre Bemba va faire son retour à Kinshasa le 1er août, a annoncé lundi son parti, qui l'a déjà investi candidat à la présidentielle du 23 décembre en République démocratique du Congo après son acquittement par la Cour pénale internationale (CPI).

RDC : l'opposant Moïse Katumbi considéré comme en "séjour illégal" en Belgique

RDC : l'opposant Moïse Katumbi considéré comme en "séjour illégal" en Belgique

L'Office des étrangers estime que l'opposant congolais Moïse Katumbi Chapwe, candidat déclaré à la présidentielle du 23 décembre, est, s'il se trouve en Belgique, en séjour illégal, a indiqué un de ses porte-parole à l'agence Belga, confirmant une information du magazine français 'Jeune Afrique'.

La RDC est presque venue à bout d'Ebola

La RDC est presque venue à bout d'Ebola

"Le compte à rebours pour l'annonce de la fin de l'épidémie d'Ebola" a commencé jeudi en République démocratique du Congo, a affirmé jeudi le ministre de la Santé, Dr Oly Ilunga.

Moïse Katumbi annonce à nouveau son retour en RDC

Moïse Katumbi annonce à nouveau son retour en RDC

L'opposant congolais Moïse Katumbi Chapwe, candidat déclaré à l'élection présidentielle du 23 décembre en République démocratique du Congo (RDC), a annoncé lundi qu'il rentrera au pays entre fin juillet et début août prochains pour déposer sa candidature.

Jean-Pierre Bemba, "Mobutu miniature"

Jean-Pierre Bemba, "Mobutu miniature"

L'ancien rebelle Jean-Pierre Bemba, condamné en première instance à 18 ans de prison puis libéré sous conditions mardi après son acquittement en appel par la Cour pénale internationale (CPI), a laissé en République démocratique du Congo le souvenir d'un chef autoritaire qui reste encore populaire à Kinshasa, onze ans après son départ en exil.

Ebola en RDC: deux nouveaux décès, pas encore de traitement expérimental

Ebola en RDC: deux nouveaux décès, pas encore de traitement expérimental

Deux nouveaux décès attribués à l'épidémie de fièvre d'Ebola ont été enregistrés en République démocratique du Congo, portant à 27 le nombre total de morts depuis un mois dans le nord-ouest du pays, ont indiqué mercredi les autorités sanitaires.

RDC : l'hypothèse d'un troisième mandat de Kabila échauffe les esprits

RDC : l'hypothèse d'un troisième mandat de Kabila échauffe les esprits

L'hypothèse d'une candidature pour un troisième mandat du président congolais Joseph Kabila, interdit par la Constitution, échauffe le clergé et l'opposition en République démocratique du Congo (RDC) à l'approche d'une étape cruciale dans la préparation des élections du 23 décembre 2018.