Tout sur Kim Yong Chol

Après l'annulation d'un voyage à Pyongyang, une mise en garde sur les exercices militaires: les Etats-Unis ont haussé le ton face à la Corée du Nord, faisant éclater au grand jour l'impasse dans laquelle se trouvent les négociations sur son désarmement nucléaire.

Les manoeuvres diplomatiques continuaient jeudi autour de la Corée du Nord, avec de nouveaux entretiens prévus entre le bras droit de Kim Jong Un et le chef de la diplomatie américaine à New York, Moscou s'immisçant dans le processus en proposant de recevoir le leader nord-coréen en Russie.

Le général nord-coréen en route pour New York, en vue d'entretiens préparatoires à un sommet, est un faucon, un politique chevronné qui a prospéré sous trois générations de la dynastie au pouvoir à Pyongyang.

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo va rencontrer cette semaine un très haut responsable nord-coréen qui est en route vers New York, le général Kim Yong Chol, a indiqué la Maison Blanche mardi. Parallèlement, les Etats-Unis continuent de "se préparer activement" pour le sommet entre Donald Trump et Kim Jong Un, initialement prévu le 12 juin à Singapour.