Tout sur Karmenu Vella

La pollution de l'air provoque toujours plus de 500.000 décès prématurés par an sur le continent européen malgré une légère amélioration, a indiqué mercredi l'Agence européenne pour l'environnement dans son rapport annuel.

La qualité de l'air s'est améliorée en Europe ces dernières années, mais le processus est trop lent pour éviter les conséquences inacceptables de la pollution sur la santé humaine et l'environnement, affirme l'Agence européenne de l'Environnement dans son nouveau rapport sur la qualité de l'air en Europe. En 2013, la pollution de l'air a causé 467.000 décès prématurés dans 41 pays européens, estime l'institution.