Tout sur Karla Van Leeuwen

C'est l'un des plus grands tabous pour les parents : avoir un enfant préféré et être capable de l'admettre. Pourtant, selon la recherche, il s'agit d'un phénomène assez naturel. Ça ne fait pas forcément de ces personnes-là de mauvais parents.