Tout sur Kadhafi

Deux ans et demi après la saisie par le juge Claise de 15 milliards d'euros de fonds libyens chez Euroclear Bank, la justice juge légale cette saisie que la banque avait contestée. Mais la chambre des mises en accusation a mystérieusement saucissonné le dossier, et un ultime coup de théâtre n'est pas à exclure dans deux mois. Pour l'heure, Euroclear n'est pas au-dessus des lois.

Le prince Laurent a levé un fameux lièvre avec les fonds libyens gelés par l'ONU : deux milliards d'euros illégalement libérés par la Belgique... Malgré les investigations de la Chambre, le mystère reste entier.

Dans une lettre d'août 2012, le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders dévoile à son homologue libyen les montants des avoirs libyens dans les banques belges et lui joint une liste de huit sociétés belges qui réclamaient le paiement de dettes. Cette liste comporte au moins une erreur, relève mercredi Le Soir, qui s'est procuré la lettre.