Tout sur Justice

Vincent Van Quickenborne, le ministre de la Justice, compte remettre de l'ordre dans l'encadrement légal des administrateurs de biens et de personnes. Histoire d'éviter d'éventuels abus de faiblesse et détournements de fonds. Le point ne figure toutefois pas dans ses priorités.

Le conseil des ministres a approuvé vendredi en première lecture un avant-projet de réforme du droit pénal sexuel, ont annoncé le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne, et la secrétaire d'État à l'Égalité des genres, Sarah Schlitz. La réforme inscrit le consentement comme principe de base dans les définitions des infractions sexuelles et, comme annoncé jeudi, décriminalise la prostitution.

Le nombre de détenus dormant sur un matelas posé à même le sol dans les prisons belges a à nouveau augmenté et est passé à 148 unités, ressort-il des chiffres reçus du ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne, par la sénatrice Annick Lambrecht (sp.a).

Dimanche dernier, vous étiez des milliers de citoyen·ne·s à vous rassembler pour soutenir l'Affaire Climat, aussi appelée KlimaatZaak en néerlandais. Malgré un contexte sanitaire compliqué, de chez vous ou dehors, vous avez élevé vos voix des quatre coins de la Belgique. C'est dire l'importance de l'enjeu et du procès qui se tient la semaine prochaine.

Autant le dire d'emblée, la Lettre à mes juges de 45 pages que l'avocat Bruno Dayez adresse à ceux devant lesquels il a plaidé durant un quart de siècle se termine par un appel à la fronde. Avec la déférence malicieuse qu'on lui connaît, la star du barreau bruxellois veut secouer ce "métier de robe", généralement vécu "comme un apostolat", au sein d'un "édifice inébranlable", celui de la justice.

La détention de Salah Abdeslam coûte 433.000 euros par an à l'Etat français, d'après les chiffres du ministère français de la Justice relayés par RTL Info. Arrêté à Molenbeek, le djihdiste, dernier survivant des commandos des attentats de Paris en 2015, est actuellement détenu à la prison de Fleury-Mérogis, près de Paris.

La toute première ministre flamande de la Justice, Zuhal Demir. Ministre multifonction, chargée de l'Energie, de l'Environnement et du Tourisme, elle a mis la Justice en haut de la pile. L'oeil sur le chrono. Elle fait le job que l'on attend d'elle. Guidée par cette volonté "d'être prêts". Gouverner, c'est prévoir. Régionaliser/communautariser, c'est anticiper.

La police a-t-elle le droit d'entrer chez les particuliers ? En cette période de fêtes, la question fait couler beaucoup d'encre, à l'heure où les rassemblements sont très limités. Cependant, elle ne concerne pas seulement les infractions aux mesures sanitaires, mais aussi les sans-papiers. " Je ne pense pas que le ministre de Justice rejettera ce principe", déclare le député CD&V Franky Demon.