Tout sur Julian Clarenne

À 9 h 30, le Parlement de Wallonie entendra pour la première fois les arguments d'une citoyenne, créatrice d'une pétition. Régine Florent a lancé sa pétition en mai dernier et a reçu sa convocation il y a deux semaines. Depuis septembre 2020, une nouvelle réglementation oblige les parlementaires wallons à écouter l'auteur d'une pétition si celle-ci est signée par au moins 1000 citoyens, âgés de plus de 16 ans et qu'elle formule une question concrète à propos d'un sujet relevant des compétences de la Région.