Tout sur José Happart

L'un après l'autre, ils déboulent des berlines officielles pour s'engouffrer au rez-de-chaussée du Bozar. Charles Michel (MR), Jan Jambon (N-VA), Kris Peeters (CD&V), Alexander De Croo (Open VLD), Johan van Overtveldt (N-VA), le gratin de la suédoise rallie la réception de Nouvel An du Voka, la puissante organisation patronale flamande. Geert Bourgeois (N-VA), ministre-président flamand, est aussi de la partie. Une brochette d'huiles, inconscientes de la bête tapie juste sous leurs pieds.

José Happart, candidat à la présidence de la fédération liégeoise du PS, a vivement critiqué l'exclusion de l'ancien député provincial André Gilles du parti socialiste. Contacté par l'agence Belga, il a annoncé qu'il compte demander des explications à la commission de déontologie, notamment sur sa composition et sur les arguments ayant mené à cette décision.

Les 21 et 22 avril prochains, la fédération liégeoise du PS élira un nouveau président. Qui ne sera pas un ténor : tous ont renoncé à se présenter, laissant la place à quatre candidats moins connus. Mais le pouvoir, lui, reste entre les mains de Willy Demeyer et Jean-Claude Marcourt, les deux survivants du club des cinq.