Tout sur Jojo

"Face à un discours officiel qui règne sans partage, jamais je n'ai eu autant besoin de connaître l'opinion de mes concitoyens", clame l'écrivaine Danièle Sallenave dans Parole en haut silence en bas. Un paradoxe à l'époque florissante des réseaux sociaux? Pour la membre de l'Académie française, la liberté d'exprimer son opinion se réduit trop souvent au droit à parler de soi alors que la démocratie a besoin de débats pour vivre.