Tout sur jeune

Les plus jeunes se croient invulnérables. Le coronavirus ? Bof, une affaire de vieux. Vincent Yzerbyt, professeur de psychologie sociale à l'UCLouvain, invite d'urgence à changer le discours ambiant. Il sème dangereusement la division entre générations.

Le carême commence aujourd'hui, en ce mercredi des Cendres. Si plus personne, ou presque, ne vit de pain sec et d'eau, nombreux sont ceux qui profitent de cette période de jeûne pour appliquer une bonne résolution. Nous en avons sélectionné dix.

#NotInMyName : le hashtag fleurit sur les réseaux sociaux, depuis le Brexit. Les jeunes, massivement en faveur du maintien dans l'UE, se sentent floués par le vote des aînés. Et si leurs voix comptaient double, puisqu'ils seront le plus longtemps impactés ? Une idée pas si saugrenue.

La délinquance juvénile ne concerne pas seulement les mineurs mais aussi de jeunes adultes. Or, à partir de 18 ans, un délinquant est susceptible de se voir condamner à une peine de prison ferme.

Peut-on attraper le sida rien qu'en embrassant quelqu'un ? Pour 20% des Français entre 15 et 25 ans, la réponse est oui, et ce genre de fausse croyance persiste encore en 2016, selon une étude de l'Ifop. Une ignorance qui n'est pas sans risques, y compris en Belgique, et contre laquelle le Sidaction fait campagne ce week-end.

Certains comportements des jeunes dans la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), en matière de santé, s'améliorent, annonce l'École de Santé publique de l'Université libre de Bruxelles (ULB), mardi dans un communiqué. L'institut a mené l'enquête en Belgique francophone pour l'Organisation mondiale de la santé (OMS), dans le cadre de la recherche Health Behaviours in School-aged Children (HBSC).

Depuis deux ans, le nombre de séminaristes augmente en Belgique. Miracle ? Les statistiques sont trompeuses. Cette progression est surtout due à la présence de communautés venues de l'étranger et souvent contestées. L'Eglise belge reste plus que jamais confrontée à une crise des vocations.

Un jeune sur 6 est dépendant aux réseaux sociaux. Ce sont les jeunes filles qui sont les plus accros à Facebook, Whatsapp, Instagram, Skype ou encore YouTube, selon une étude du Bureau Central des Statistiques aux Pays-Bas, dont parle De Morgen.

Le ministre des Sports en Fédération Wallonie-Bruxelles, René Collin (cdH), n'est pas favorable à l'éloignement des parents des terrains de football lorsque leurs enfants y jouent, comme viennent de le décider les Pays-Bas.