Tout sur Jeremy Hunt

Les Britanniques connaîtront mardi le nom du successeur de la Première ministre conservatrice Theresa May, une place qui semble promise à l'excentrique, et controversé, Boris Johnson, dont l'arrivée au pouvoir renforcerait la possibilité d'un Brexit sans accord.

Il est accusé de mentir, de diviser, d'être incompétent... Peu importe, il est le favori des militants conservateurs pour devenir le prochain Premier ministre britannique, car dans cette course au pouvoir, Boris Johnson a un atout maître: le Brexit.

Le président américain Donald Trump s'en est pris avec une extrême virulence à la Première ministre britannique sortante Theresa May, après la publication dans la presse de câbles diplomatiques le mettant en cause.

Les chefs de la diplomatie de l'Union européenne, de la France, de l'Allemagne et du Royaume-Uni se sont dits mardi soir "extrêmement inquiets" et ont appelé Téhéran a "revenir sur sa décision" de franchir la limite imposée à ses réserves d'uranium faiblement enrichi par l'accord de 2015 sur son programme nucléaire.