Tout sur Jeb Bush

Le candidat républicain Jeb Bush a accusé lundi les Asiatiques d'abuser de la loi offrant la nationalité américaine aux enfants nés aux Etats-Unis, dans une campagne pour l'élection présidentielle où l'immigration occupe une place prépondérante.

Jeb Bush a officialisé lundi sa candidature aux primaires présidentielles de 2016 aux Etats-Unis. Frère et fils des deux derniers présidents républicains, il a affirmé que les Américains méritaient mieux qu'un président démocrate après huit années de Barack Obama.

Jeb Bush, potentiel candidat républicain à la présidentielle aux Etats-Unis, se retrouve lui aussi, comme Hillary Clinton, sous le feu des critiques parce qu'il a également utilisé son adresse mail personnelle pour envoyer des courriels contenant des informations sur des questions de sécurité lorsqu'il était Gouverneur de Floride, rapporte le Washington Post.

Jeb Bush n'est pas un George. Le fils et frère des 41e et 43e présidents américains, et candidat républicain quasi-officiel à la Maison Blanche pour 2016, a cherché à se distinguer de sa célèbre famille lors d'un discours d'équilibriste mercredi.

L'ancien président américain George W. Bush a affirmé jeudi que son petit frère Jeb avait la volonté d'être élu à la Maison Blanche et de devenir ainsi le troisième Bush à présider les Etats-Unis.