Tout sur Jeanine Añez

L'ex-président bolivien Evo Morales peut rentrer dans son pays depuis son exil mexicain, mais il devra "répondre devant la justice" d'irrégularités lors de la présidentielle du 20 octobre et d'"accusations de corruption", a affirmé vendredi la présidente bolivienne par intérim Jeanine Añez.

Nomination d'un gouvernement, convocation d'élections: dans une Bolivie encore secouée par des manifestations, la présidente par intérim Jeanine Añez tentait mercredi de combler le vide politique laissé par le départ d'Evo Morales, qui s'est déjà dit prêt à rentrer pour "apaiser" la situation.