Tout sur Jean-Paul Palomeros

L'appareil russe abattu lundi soir par les Syriens a sans doute été victime d'un défaut de communication entre les deux alliés, estime le général en retraite Jean-Paul Palomeros, ex-chef d'état-major de l'armée de l'Air française, jugeant peu crédible le scénario avancé par Moscou du "camouflage" d'un avion israélien dans le signal radar de son appareil.