Tout sur Jean-Pascal Labille

On a appris ce dimanche que les pourparlers en cours depuis quelques mois entre bpost et PostNL avaient échoué à la dernière minute. Les raisons de l'échec ne sont pas claires, mais Bart De Wever et Alexander De Croo pointent du doigt l'ancien ministre des Entreprises publiques, Jean-Pascal Labille (PS).

Si ce n'est pas un homme en campagne électorale, c'est son sosie. Jeudi soir, Jean-Pascal Labille, patron des Mutualités socialistes, n'a à aucun moment précisé si, oui ou non, il était candidat à la présidence de la Fédération liégeoise du PS, dont l'élection devrait avoir lieu fin mai ou début juin prochains. Mais tous ses propos ressemblaient furieusement aux exercices d'entraînement du boxeur quelques semaines avant de monter sur le ring pour défier le champion en titre de sa catégorie.

Il combat sur plusieurs fronts à la fois, mais quel but poursuit-il, au juste ? Peut-il conquérir la présidence du PS liégeois et en évincer Willy Demeyer ? " Dans des conditions normales, le jeu est ouvert ", assure le secrétaire général des Mutualités socialistes, confiant dans ses chances.

Le socialiste liégeois, ministre fédéral des Entreprises publiques de janvier 2013 à octobre 2014, publie sur sa page Facebook un long message. " Je quitte mes fonctions avec le sentiment du devoir accompli. A refaire, je le ferais exactement de la même manière ", écrit-il.

Surnommé le "Thalys fantôme" à cause de son très faible taux d'occupation, le train de 06h09 qui relie Ostende à Paris continuera à rouler après l'entrée en vigueur du nouvel horaire de la SNCB le 15 décembre.

Jean-Pascal Labille, ministre de la Coopération, touche à la réalité du terrain est-congolais au moment-même où se déploie la Brigade d'intervention chargée de désarmer les rebelles. Sa connaissance de la concertation sociale va-t-elle lui être utile de Goma à Bukavu et de Kigali à Kinshasa ?

Le ministre fédéral PS Jean-Pascal Labille plaide mardi dans plusieurs médias pour un nouvel assouplissement de l'assainissement budgétaire, tant sur le pourcentage que sur le calendrier, sous peine de ne pas pouvoir investir dans "la société de demain" et de toucher aux protections sociales.

Le ministre fédéral des Entreprises publiques, Jean-Pascal Labille a sèchement répondu à Charles Michel qui l'enjoignait plus tôt dans la journée de "lever les zones d'ombre" sur l'état de vétusté du rail belge, qualifiant notamment les propos du président des réformateurs de "fanfaronnades électoralistes".

Le ministre des entreprises publiques, Jean-Pascal Labille, a invité les sociétés du groupe SNCB à se réunir vendredi avec la cellule stratégique de son cabinet afin de faire bilan des différents problèmes survenus mardi tant en matière de gestion du trafic qu'en termes de diffusion des informations aux voyageurs.

Le paysage des festivals de musique wallons s'enrichit d'une nouvelle venue, la Fête des Solidarités, soutenue par les mutualités socialistes. L'opérateur choisi, Festiv@Liège, fait jaser. Le réseau PS a joué à plein. Enquête.

Le nouveau ministre Jean-Pascal Labille se mettra en congé de ses mandats à la Mutualité socialiste, à la SRIW et à la société d'assurances P&V. Il démissionnera de tous ses autres mandats, a indiqué vendredi le Premier ministre Elio Di Rupo.