Tout sur Jean-Michel Dogné

Administrer une troisième injection du vaccin d'ici décembre, telle est la suggestion de la Task Force Vaccination. Une dose de rappel visant à renforcer et assurer l'immunité sur le long terme. Mais à qui sera-t-elle destinée? Et surtout comment sera organisée cette potentielle nouvelle vaccination?

L'arrivée prochaine de 443.000 doses du vaccin d'AstraZeneca va permettre d'entamer dès la mi-février la vaccination de plusieurs groupes de personnes âgées de 18 à 55 ans, dont du personnel soignant, les résidents et le personnel d'institutions de soins, des personnes à risques et remplissant des fonctions critiques comme les policiers sur le terrain.

Gaspiller le précieux vaccin anti-Covid aurait un côté indécent. Pourtant, le risque existe, inhérent au conditionnement du produit mis au point par Pfizer-BioNtech. Les protocoles mis en place tentent de le réduire au minimum.