Tout sur Jean-Luc Crucke

Climat: la Flandre ne veut pas rallier la coalition des pays plus ambitieux à Katowice

Le gouvernement flamand a confirmé vendredi son refus de signer une déclaration proposée cette semaine à la COP 24 à Katowice (Pologne) par un groupe de pays se voulant à la pointe de l'ambition climatique, empêchant de ce fait la Belgique de s'y rallier malgré le feu vert du fédéral, de la Wallonie et de Bruxelles, a-t-on appris de bonnes sources.

Charles Michel favorable à une candidature belge pour la COP26

Le Premier ministre, Charles Michel, s'est dit jeudi favorable à la proposition wallonne d'une candidature belge à l'organisation de la COP26. Il soumettra l'idée au comité de concertation, a-t-il annoncé en réponse à plusieurs questions à la Chambre.

Les certificats verts menacent de faire grimper la dette du pays

Les certificats verts doivent intégrer le périmètre de la dette publique, estime l'Institut des comptes nationaux (ICN) dans un avis relayé par La Libre, samedi. Pour Jean-Luc Crucke, ministre wallon de l'Energie et du Budget (MR), le débat doit se porter au niveau européen.

Jean-Luc Crucke: "Exiger de l'exploitant qu'il estime la fiabilité de ses centrales"

"Il conviendrait d'exiger de l'exploitant qu'il estime le degré de fiabilité de ses centrales dans les années à venir", a affirmé le ministre wallon de l'Energie, Jean-Luc Crucke, interrogé en commission du Parlement de Wallonie sur le risque de black-out qui menace le pays en novembre après l'arrêt inopiné de 2 centrales nucléaires.

"Il n'y a plus de bulle des certificats verts. Il y a juste un manque de courage politique du Gouvernement wallon"

On discute beaucoup de la bulle des certificats verts ces derniers jours. Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi on discute de cette bulle car elle n'existe plus. La seule chose qu'on peut photographier, c'est un Gouvernement wallon qui a décidément toujours peur de s'attaquer aux surprofits des gros producteurs d'énergie renouvelable. C'est comme si on préférait donc endetter largement le wallon à hauteur de 1,8 milliards chez BNP Paribas tout en freinant également le développement de la transition énergétique.

Pour l'opposition wallonne, les nouvelles mesures fiscales "poussent au crime"

Les nouvelles dispositions fiscales centrées principalement sur les donations, approuvées la semaine passée par le gouvernement wallon, sont arrivées ce lundi sur la table de la commission budget du parlement régional. Défendues sans surprise par la majorité, elles ont été qualifiées de "pousse-au-crime" par l'opposition.

La Wallonie n'imposera les compteurs intelligents qu'aux gros consommateurs

Tout comme l'assemblée bruxelloise, le parlement wallon, en commission de l'Énergie, a approuvé dans la nuit de lundi à mardi le projet de décret organisant le déploiement des compteurs intelligents, ces compteurs capables de recevoir et de transmettre des données à distance. La majorité MR-cdH a voté en faveur du texte tandis que le PS s'est abstenu.

La Région wallonne devrait émettre des emprunts verts ou socialement responsables dès 2019

La Région wallonne travaille à la mise en place, dès le premier semestre 2019, d'emprunts verts ou socialement responsables dont les fonds seront exclusivement affectés à des politiques à visée environnementale ou sociale, a indiqué le ministre wallon du Budget, Jean-Luc Crucke (MR), interrogé sur le sujet, lundi, en commission du Parlement de Wallonie, par Paul Furlan (PS).

Tête de liste à Frasnes, Jean-Luc Crucke n'assurera pas la fonction de bourgmestre

Contrairement à ce qu'il souhaitait, Jean-Luc Crucke, le ministre wallon du Budget et de l'Energie, sera finalement tête de liste MR à Frasnes-lez-Anvaing (Hainaut), localité dont il est actuellement le bourgmestre empêché, a-t-il confirmé lundi. S'il est à nouveau élu, il n'assurera toutefois pas la fonction de bourgmestre, a-t-il ajouté.