Tout sur Jean Hermesse

Si la proportion de personnes en incapacité de travail reste la même dans les prochaines années, le nombre d'invalides devrait atteindre le seuil des 516 000 d'ici à 2022, selon les Mutualités chrétiennes.

Mieux connu sous le nom de Rilatine ou d'Equasym, le méthylphénidate a été remboursé l'an dernier à plus de 32.000 enfants de 6 à 18 ans pour traiter un trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH).

La ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block, et les mutualités ont officiellement signé un "pacte d'avenir" portant notamment sur l'évolution des organismes assureurs. Ces derniers deviendront au fil des années de véritables "mutualités de santé", aidant leurs membres à adopter un mode de vie sain et à rester en bonne santé. Mais qu'est-ce que cela va changer, concrètement, pour le patient ?

La ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block, et les mutualités ont officiellement signé, lundi en fin d'après-midi, un "pacte d'avenir" portant notamment sur l'évolution des organismes assureurs. Ces derniers deviendront au fil des années de véritables "mutualités de santé", aidant leurs membres à adopter un mode de vie sain et à rester en bonne santé, a expliqué la ministre.

Le nouveau bras de fer entre la majorité fédérale et les entités francophones est annoncé : la rationalisation du paysage hospitalier. Précipitée pour faire des économies, elle se prépare dans un nouveau contexte institutionnel ultracompliqué.

"Il est hallucinant qu'un gouvernement doté d'autant de départements et de ministères reporte un tiers de l'effort budgétaire sur la sécurité sociale et les soins de santé", a affirmé mercredi soir à l'agence Belga le président de la Mutualité chrétienne, Luc Van Gorp.

Le vice-président cdH du gouvernement wallon, Maxime Prévot, en charge de la santé, envisage une 7e réforme de l'Etat afin d'homogénéiser davantage certaines compétences, a-t-il expliqué sur les ondes de Bel-RTL. Mais une telle opération ne doit pas être mise en oeuvre maintenant. La priorité va à l'application de la 6e réforme de l'Etat.

Il y a quelque 10.000 lits d'hôpitaux "aigus" en trop en Belgique, ressort-il d'une enquête de la Mutualité chrétienne (MC) que La Libre Belgique a pu consulter. Le nombre d'admissions ainsi que la durée d'hospitalisation posent également question, selon Jean Hermesse, le secrétaire général de la MC.