Tout sur Jean Faniel

Dites-moi pour qui vous votez et je saurai si vous voulez taxer les plus nantis. Voici les résultats, attendus et inattendus, d'un sondage des Millionaires for Humanity dont le CNCD nous a réservé la primeur.

Sortie du nucléaire, taxe carbone, taxe kilométrique, achat de terres agricoles: chaque annonce, parfois maladroite, de ministres Ecolo/Groen dans ces dossiers sensibles électrise le débat. Les accusations de "dogmatisme", de "posture idéologique", voire de "dérive sectaire" pleuvent dans les autres partis et sur les réseaux sociaux. Pourquoi tant d'attaques? Débat.

La 62e édition du scrutin le plus mal aimé de Belgique devrait être la dernière. Bon débarras, disent Ecolo, MR et CDH. Bel embarras, observent certains candidats à la Province : ils assumeront à reculons l'engagement de leur parti de liquider l'institution.

Le secrétaire d'Etat N-VA à l'Asile et la Migration a conservé haut la main son trophée d'agent provocateur du gouvernement fédéral. Sans jamais mettre en péril la demeure suédoise qui quitte 2017 plutôt confortée.

C'est un dossier épineux, comme beaucoup de ceux qui touchent à l'argent de nos élus : l'indemnité de départ des parlementaires. Elle est évidemment légitime. Mais de la théorie à la pratique, l'indemnisation peut paraître scandaleuse. Dernière exemple : celui d'Yvan Mayeur.

En France, la République en Marche se dirige vers un raz-de-marée électoral au deuxième tour des législatives prévu ce dimanche. Les partis traditionnels, le PS et les Républicains, ont été quasiment anéantis par ce nouveau mouvement. Ce bouleversement est-il transposable au système belge ? Analyse avec Jean Faniel, directeur général du Centre de recherche et d'information socio-politiques (CRISP).

Les scandales ont sapé la confiance entre citoyens et élus. Il faut tout changer, scande-t-on. Recomposer. Et d'autres dirigeants. Mais, concrètement, à quoi doit ressembler l'homme politique nouveau ? Quels critères doit-il remplir ? Quelle rétribution ? Quels mandats ? Pendant combien de temps ? Suivez le guide.

Les attentats de Paris et de Bruxelles et la vague d'immigration massive de l'an dernier font le jeu de l'extrême droite. Les élus démocrates reprennent d'ailleurs à leur compte certaines de ses revendications, jugées jadis inacceptables. Poussés, semble-t-il, par l'adhésion croissante de citoyens aux idées brunes. Et vous? Un peu, beaucoup ou pas du tout? Le test.