Tout sur Jamal Khashoggi

Cinq Saoudiens poursuivis pour le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi ont été condamnés à mort par un tribunal de Ryad, qui a disculpé deux des principaux suspects, un conseiller royal et un chef du renseignement, a annoncé lundi le procureur général d'Arabie saoudite.

Une guerre entre l'Arabie saoudite et l'Iran provoquerait un "effondrement total de l'économie mondiale", a estimé dimanche le prince Mohammed ben Salmane dans un entretien télévisé aux Etats-Unis, appelant la communauté internationale à "dissuader" Téhéran.

Après six mois d'enquête sur le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, Agnès Callamard, rapporteure spéciale de l'ONU sur les exécutions extrajudiciaires, a publié un rapport accablant contre l'Arabie saoudite, ciblant nommément le prince héritier Mohammed ben Salmane. Voici les principaux extraits de ce document d'une centaine de pages.

L'armement et la technologie militaire belges jouent un rôle plus important au Yémen que ce que l'on savait jusqu'à présent. L'Arabie saoudite fait en effet usage d'armes et de technologies belges pour ses opérations terrestres et aériennes, ressort-il du projet de recherche #BelgianArms, une collaboration entre la maison de presse indépendante Lighthouse Reports, la plateforme de recherche Bellingcat, la VRT, Knack et Le Soir.

Les autorités saoudiennes ne savent toujours pas, malgré l'arrestation des agents venus de Ryad pour l'assassiner à Istanbul, où se trouve le corps démembré du journaliste Jamal Khashoggi, affirme le ministre d'Etat saoudien aux Affaires étrangères Adel al-Jubeir dans un entretien diffusé dimanche.

Des révélations embarrassantes pour Ryad ont relancé jeudi le débat sur le rôle du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane dans l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, au moment où Donald Trump est de nouveau sommé par le Congrès américain de désigner et punir les responsables.