Tout sur Jair Bolsonaro

La forêt tropicale d'Amazonie et le Cerrado, au Brésil, ont subi 3.815 incendies rien qu'en mai, a alerté l'organisation de défense de l'environnement Greenpeace. Ce record inquiète, notamment parce qu'il intervient plusieurs mois avant le pic annuel de feux de forêt que connaît habituellement la région.

La quasi-totalité de la déforestation en Amazonie brésilienne est illégale, et la promesse du président Jair Bolsonaro d'éliminer ce fléau est peu réaliste à cause du manque de transparence autour de l'utilisation autorisée de la terre dans cette région, ont estimé des organisations environnementales dans un rapport.

Le Sénat brésilien a commencé à se pencher mardi sur la gestion par le gouvernement de la crise du coronavirus, dans le cadre d'une enquête potentiellement dangereuse pour la candidature du président Jair Bolsonaro à un second mandat l'an prochain.

Plusieurs grands pays pollueurs ont annoncé, au sommet sur le climat organisé par Washington, des engagements renforcés de réduction des gaz à effet de serre censés rapprocher la planète de son objectif de lutte contre le réchauffement, qui reste toutefois encore hors de portée.

Plus contagieux, le variant brésilien P1 reste encore mal connu, mais soulève de nombreuses inquiétudes, qui ont poussé le gouvernement français à suspendre les vols depuis et vers le Brésil jusqu'à nouvel ordre.

Le Brésil est le deuxième pays au monde à avoir enregistré le plus grand nombre de décès dus au Covid. Selon les experts, l'augmentation actuelle du nombre de cas pourrait ne pas atteindre son pic avant plusieurs semaines. La propagation rapide du variant brésilien suscite de vives inquiétudes.

La tension est encore montée autour de la vaccination contre le Covid-19, alors que plus de 500 millions de doses ont été administrées dans le monde, offrant un espoir face à la troisième vague épidémique.

Suite à l'augmentation des cas au Brésil, c'est une véritable bataille qui a débuté entre les gouverneurs des états et le président Jair Bolsonaro. Dans ce pays d'Amérique du Sud, les états ont chacun pris des mesures différentes, par manque de politique nationale.

Le laboratoire américain Moderna a déposé une demande d'autorisation de son vaccin contre le Covid-19 aux Etats-Unis. De premières vaccinations pourraient ainsi être possibles dès le mois de décembre face à une pandémie toujours en pleine expansion.

Le président brésilien Jair Bolsonaro a annoncé mardi avoir été testé positif au nouveau coronavirus, qu'il n'a cessé de minimiser depuis le début de la pandémie et qui a déjà fait plus de 65.000 morts dans son pays.