Tout sur Ituri

Un deuxième vaccin a été introduit jeudi à titre d'"essai clinique" contre l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola dans l'est de la République démocratique du Congo, où la propagation du virus marque le pas depuis quelques semaines.

La fièvre hémorragique d'Ebola a tué 1.905 personnes en une année en République démocratique du Congo, où 844 patients ont été déclarés guéris, d'après les chiffres publiés jeudi par les autorités sanitaires congolaises.

Un vaccin expérimental contre le virus Ebola développé par Janssen Pharmaceutica est prêt à être délivré à la République démocratique du Congo. L'entreprise belge estime qu'un demi-million de patients pourraient être vaccinés à court terme, et "s'il le faut" même 1,5 million de personnes, rapportent les titres Mediahuis lundi.

Quatre nouveaux décès parmi les cas confirmés de la fièvre hémorragique à virus Ebola ont été enregistrés dans la province du Nord-Kivu dans l'est de la RDCongo frappée par une nouvelle épidémie, selon un nouveau bilan publié mardi par le ministère congolais de la Santé.

Le glissement de terrain mercredi dernier dans la province de l'Ituri (nord-est de la République démocratique du Congo) a fait au moins 140 morts, a estimé lundi le vice-gouverneur de la province, qui a annoncé une suspension de la recherche des corps.

La Cour pénale internationale (CPI) tente de déterminer le montant des indemnisations destinées aux anciens enfants soldats forcés à combattre dans une milice congolaise voici une dizaine d'années, mais "comment calcule-t-on une jeunesse perdue?", s'est interrogé mardi un avocat des victimes.