Tout sur Italie

L'infectiologue anversoise, Erika Vlieghe, a lancé dimanche un appel à s'abstenir de "râler" face à la crise du coronavirus. La présidente du GEMS, le groupe d'experts qui conseille le gouvernement, ne nie pas que la crise sanitaire et les mesures qui l'accompagnent pèsent lourdement sur la population mais, à ses yeux, se plaindre sans cesse ne va pas aider à se sentir mieux.

Gianni voulait un métier de combat. Un métier où on doit décrocher des marchés. A la fin, il est rentré. Il a oublié quarante ans de sa vie. Il a oublié tout ce qui importait plus que tout. Il a l'air bien. En paix. Il y a des grilles qui vous libèrent.

Le gouvernement Draghi devra faire des choix politiques et Matteo Salvini pourrait en tirer profit, selon Jacques Sapir, directeur de l'Ecole des hautes études en sciences sociales de Paris.

Le nouveau Premier ministre italien Mario Draghi a appelé mercredi à "reconstruire" le pays frappé de plein fouet par la crise sanitaire et économique, promettant de "combattre la pandémie par tous les moyens".

"Quelle frustration ! Ils se moquent du monde !" : Matteo Morsia, un skieur passionné de 27 ans, laisse exploser sa colère après la décision du gouvernement italien de bloquer in extremis la réouverture des remontées mécaniques prévue pour ce lundi, afin de freiner la progression des variants du coronavirus.

L'Italie a décidé de maintenir fermées les stations de ski qui devaient rouvrir lundi en raison de la progression des variants du coronavirus, dont le variant britannique, a annoncé dimanche le ministère de la Santé.

"Super Mario" a accepté officiellement de devenir Premier ministre ce vendredi soir après s'être assuré une large majorité parlementaire et a présenté son gouvernement qui doit sortir le pays de la crise politique doublée de la pandémie de Covid-19.

L'ex-président de la BCE Mario Draghi, appelé à la rescousse pour sortir l'Italie de la crise politique, a bouclé des consultations politiques pour trouver une majorité, à laquelle le chef de la Ligue, Matteo Salvini, s'est dit prêt participer, mettant dans l'embarras une partie du cabinet sortant.

Le chef de l'Etat italien Sergio Mattarella a chargé l'ancien président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi de former un gouvernement, ce que ce dernier a accepté "sous réserve" de trouver une majorité parlementaire.