Tout sur ISP

Entre un corps qui vieillit et le jeunisme ambiant dans la société, les personnes âgées ne se sentent pas toujours le droit de poursuivre une activité sexuelle telle qu'elles le souhaitent. Imprégnées de fausses croyances, elles risquent de s'en détourner. Et pourtant...

Le respect des bonnes pratiques en matière d'hygiène des mains s'améliore auprès du personnel soignant, se réjouit mardi l'Institut de santé publique (ISP). A l'issue de la 7e campagne de sensibilisation menée en 2016-2017, la proportion du personnel observant les règles d'usage atteint 78%, contre 71,6% auparavant.

Le pire de l'épidémie de grippe est désormais derrière nous. Pour la première fois depuis le début de la saison de grippe, le nombre de cas est en effet en diminution, indiquent les données fournies mercredi par l'Institut de santé publique (ISP).

Une hausse du nombre de consultations pour syndromes grippaux a été constatée ces derniers jours, principalement chez les enfants, alors que les chiffres restent stables chez les adultes et les personnes âgées, annonce mercredi l'Institut scientifique de Santé publique (ISP) dans son bulletin hebdomadaire. "Ce que nous remarquons maintenant est assez inhabituel", explique le virologue Steven Van Gucht. "C'est probablement le résultat de la récente vague de froid."

Fumer au moins une cigarette par jour impacte fortement l'espérance de vie et diminue surtout les années passées en bonne santé, ressort-il d'une étude menée par l'Institut scientifique de santé publique (ISP). L'Institut a comparé les espérances de vie des hommes et des femmes non-fumeurs âgés de 15 ans avec celles des fumeurs quotidiens du même âge.

Le nombre de personnes qui se sont présentées chez un médecin avec un syndrome grippal a continué à diminuer la semaine dernière: 303 personnes pour 100.000 habitants ont consulté un généraliste pour cette raison, entre le 20 et le 26 février.

Le nombre de personnes qui ont dû consulter un médecin généraliste en raison d'un syndrome grippal dépassait entre le 16 et le 22 janvier, pour la deuxième semaine consécutive, le seuil épidémique de 140 consultations pour 100.000 habitants, ce qui confirme l'épidémie de grippe dans notre pays.

Entre le 9 et le 15 janvier, 233 personnes pour 100.000 habitants ont consulté un généraliste en raison d'un syndrome grippal, soit un niveau d'activité nettement supérieur au seuil épidémique de 140 consultations, indique l'Institut scientifique de Santé publique.

Entre le 25 et le 31 décembre 2016, seules 70 personnes pour 100.000 habitants ont consulté un généraliste en raison d'un syndrome grippal, ce qui est inférieur au seuil épidémique de 140 consultations pour 100.000 habitants, indique l'Institut de Santé publique. À ce stade, il est encore trop tôt pour parler d'épidémie de grippe saisonnière en Belgique.

L'épidémie de grippe s'étend désormais aux 13 régions de France métropolitaine, contre neuf il y a une semaine, a annoncé mardi le ministère de la Santé français, qui appelle à la vigilance pour les personnes âgées. En Belgique, on ne peut pas encore parler d'épidémie, selon les dernières données de l'Institut scientifique de santé publique (ISP).

Près de trois hôpitaux sur quatre en Belgique intègrent un plan stratégique en hygiène hospitalière dans leur plan stratégique global, contre 30% seulement en 2013, selon une enquête réalisée par l'Institut scientifique de santé publique (ISP). Ce dernier reconnaît les progrès enregistrés en matière de prévention des infections nosocomiales mais plaide pour un contrôle externe des données fournies par les établissements de soins.

Comme chaque année, la grippe montre le bout de son nez en Belgique. L'épidémie, annoncée d'abord dans certains pays du sud de l'Europe, frappe désormais aux portes de la Belgique, indique l'Institut Scientifique de Santé Publique (ISP).