Tout sur Islam

A la suite de l'arrêt de la Cour constitutionnelle du 4 juin 2020 en faveur de la Haute Ecole bruxelloise Francisco Ferrer qui prévoit désormais d'interdire le port des signes religieux, philosophiques et politiques, une manifestation a rassemblé plus d'un millier de jeunes filles et femmes voilées dénonçant avec force cet arrêt jugé liberticide.

La question du voile s'est déplacée du secondaire vers les hautes écoles et les services publics en 2019, sans toutefois atteindre le niveau d'incandescence du débat français.

Non, l'Arabie préislamique n'était pas un désert culturel. Oui, le christianisme syriaque a bien influencé le Coran. Le livre saint des musulmans est passé au scanner dans Le Coran des historiens, qui se revendique comme une " initiative civique et politique ". Entretien avec l'un de ses coordinateurs.

Le Prophète Mahomet ne laissa aucune instruction sur le choix de son successeur. Après de véritables effusions de sang, son beau-père Abou Bakr fut reconnu par la communauté des croyants comme khalifat rassoul Allah, ou " délégué de l'envoyé de Dieu ". Mais, après lui, chaque succession fut entachée de violences.

Le consultant français Hakim El Karoui a dirigé plusieurs études pointant la sécession d'une partie des musulmans français et analysant la diffusion de l'idéologie salafiste. Il ne cesse d'appeler les musulmans éclairés à participer au débat public pour ne pas laisser le monopole de la normativité aux extrêmes.

La France a longtemps été regardée comme ambassadrice de l'esprit des Lumières, consacrant le triomphe de la raison sur la foi. Ce mode de pensée, il faut le reconnaître, peine de plus en plus à séduire de nouveaux adeptes.