Tout sur ISAF

Huit soldats de l'Otan - mais aucun des 300 Belges présents -, un sous-traitant et un pilote afghan ont été tués mercredi à l'aéroport militaire de Kaboul lors d'une fusillade officiellement due à une altercation, un nouveau coup dur pour la coalition internationale chargée de former les forces afghanes.