Tout sur Isabelle Simonis

Certains festivals de musique francophones ont mis en place des mesures concrètes pour lutter contre le harcèlement sexiste, annonce mercredi l'ONG Plan International Belgique, à quelques jours de l'ouverture de la saison de ces événements festifs en Wallonie et à Bruxelles. Des campagnes de prévention et de sensibilisation seront ainsi proposés aux festivaliers, ainsi qu'un dispositif de prise en charge psycho-sociale des victimes de violences sexistes et sexuelles.

Une Déclaration de Bruxelles, portée par le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Rudy Demotte et la ministre des Droits des femmes Isabelle Simonis, appelle au retrait de l'interruption volontaire de grossesse du Code pénal ou du Code d'instruction criminelle des Etats en Europe et dans le monde.

Le Parti socialiste a approuvé dimanche, lors d'un congrès à Charleroi, les propositions d'actions que les futurs élus socialistes seront appelés à mettre en oeuvre dans les communes et les provinces. Elles passent notamment par la gratuité de l'enseignement fondamental dans l'officiel, des coopératives de production locale d'électricité et des projets de démocratie participative.

Le MR attend plus de clarté de la part du cdH. Il redoute la conclusion d'accords de dernière minute au gouvernement wallon qui permettraient aux centristes et aux socialistes de faire passer quelques dossiers malgré la fin annoncée de leur alliance, a-t-on appris lundi à bonnes sources à l'issue de la réunion du Bureau des libéraux.

Depuis le 1er mars, les mouvements de jeunesse bénéficient, pour leurs activités, de la gratuité du réseau TEC sur toutes les lignes régulières, les vendredis, le week-end, les jours fériés et durant les congés scolaires. La mesure, dont l'enveloppe s'élèverait à 300.000¤ par an, bénéficierait, selon les estimations, à 116.000 jeunes. Une avancée à saluer, mais il est regrettable que celle-ci n'ait pas été étendue à l'ensemble des Organisations de Jeunesse (OJ).

La Fédération Wallonie-Bruxelles, la RTBF et la Plateforme de lutte contre le racisme ont lancé mardi une campagne de lutte contre le racisme à destination du grand public. Elle sera diffusée via les différents médias de la RTBF, mais aussi au travers d'actions mises sur pied par des associations.

L'Ifcad, l'établissement de promotion sociale administré par Michel Legrand, par ailleurs président du Groupe d'étude et de réforme de la fonction administrative (Gerfa), fait l'objet d'une enquête administrative. Objectif : éclaircir les conflits entre direction et enseignants. Et éplucher la gestion des deniers publics. L'enquête pousse aussi à s'interroger sur le Gerfa.