Tout sur Irma

Porto Rico était jeudi une île dévastée. L'ouragan Maria, qui l'a frappée mercredi et menace désormais la République dominicaine, a laissé derrière lui toitures arrachées, immeubles détruits et villes sous l'eau, obligeant des dizaines de milliers de personnes à se presser dans les refuges.

Les Iles Vierges américaines et plusieurs territoires dans les Caraïbes étaient balayés mardi soir par les vents violents et les trombes d'eau déversées par l'ouragan Maria, qui menace désormais Porto Rico après avoir notamment frappé la Guadeloupe française et la Dominique.

Le bilan des dommages causés par le passage de l'ouragan Irma à Cuba est encore en cours d'évaluation, mais ONG et agences onusiennes prédisent déjà des mois délicats pour l'île, qui aura besoin de l'aide internationale pour s'en sortir.

Pilonnée par les vents de près de 200 km/h et les pluies intenses accompagnant Irma, désormais un ouragan de catégorie 3, la Floride déplorait dimanche ses premières victimes, tuées dans des accidents de la route.

L'ouragan Irma a frappé de plein fouet dimanche matin l'île de Key West à l'extrême-sud de la Floride avec des vents de 215 km/h, a indiqué le Centre américain des ouragans (NHC). Plus de six millions de personnes ont été évacuées. Ceux qui ont décidé de rester malgré l'ordre d'évacuation le font à leur risque et péril. 400.000 personnes se retrouvent sans électricité. Des vagues de cinq mètres de haut sont attendues.

Le vent soufflait fort à Miami, dont les avenues bordées de hauts palmiers et l'immense plage de sable étaient inhabituellement désertes avant l'arrivée de l'ouragan Irma. De rares habitants faisaient pourtant de la résistance malgré les appels à évacuer.

La formation rare, coup sur coup, dans l'Atlantique de quatre ouragans de grande puissance qui sèment la mort et la dévastation, intensifie le débat scientifique sur la force et la fréquence de ces phénomènes météorologiques extrêmes.

Le président des Etats-Unis Donald Trump a déclaré mardi soir l'état d'urgence dans plusieurs territoires américains -Floride, Porto Rico et Iles Vierges- situés sur la route du puissant ouragan Irma, ce qui permet de débloquer des moyens supplémentaires. Les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy dans les Antilles devraient aussi être frappées par l'ouragan "d'une intensité sans précédent sur l'Atlantique", selon Météo France.