Tout sur IRM

En ce jour de Noël, après la dissipation des brumes ou bancs de brouillards givrants locaux, le temps sera souvent ensoleillé, prévoit l'Institut royal météorologique (IRM). Les maxima seront compris entre 2° en Ardenne et 6° au littoral. Le vent sera faible de secteur sud-ouest ou de directions variées.

Le ciel sera partagé entre éclaircies et passages nuageux ce lundi. Le mercure oscillera entre 2 degrés en Hautes Fagnes et 8 degrés à la Côte, selon les prévisions de l'IRM. Le vent sera faible et soufflera de secteur nord nord-ouest, puis nord-est.

Des champs nuageux seront présents en matinée mardi, mais le temps deviendra rapidement ensoleillé, selon les prévisions de l'Institut royal météorologique (IRM). Les températures seront particulièrement élevées pour la saison, allant de 15 degrés en Ardenne à 19 degrés en plaine, sous un vent faible à modéré de sud à sud-est.

Samedi après-midi, le temps sera calme, sec et ensoleillé avec quelques voiles d'altitudes, et parfois des nuages moyens dans la région côtière, selon les prévisions de l'Institut royal météorologique. Les maxima seront compris entre 8 ou 9 degrés sur les hauteurs de l'Ardenne et 10 ou 11 degrés ailleurs.

Samedi après-midi, le temps d'arrière saison sera chaud et ensoleillé. Les maxima atteindront 21 ou 22 degrés sur les hauts plateaux de l'Ardenne et 25 ou 26 degrés dans de nombreuses régions. Le vent sera modéré de sud à sud-est, selon les prévisions de l'IRM.

Le temps sera sec et doux dimanche, avec des voiles d'altitude toujours plus denses sur le nord du pays, indique l'Institut royal météorologique (IRM). Le sud profitera de davantage de soleil. Le thermomètre affichera entre 20° en Hautes-Fagnes et 23 à 25° ailleurs.

Le temps restera ensoleillé samedi après-midi même si, graduellement, quelques nuages cumuliformes se développeront et le ciel deviendra partiellement nuageux. Et le soleil se fera de plus en plus, notamment jusque lundi.

Le SPF Intérieur a décidé de réactiver vendredi le numéro 1722, réservé aux situations non urgentes, en raison des orages annoncés par l'IRM. Ce numéro est censé alléger la charge d'appels au numéro d'urgence 112, pour ne pas encombrer la ligne au détriment des personnes en réel danger.

Notre pays connaît l'été le plus chaud de son histoire, la température moyenne enregistrée sur les mois de juin, juillet et août dépassant le dernier record de 2003 (19,7 degrés), a annoncé un chef prévisionniste de l'Institut royal météorologique (IRM).

L'après-midi de mercredi sera estival et assez beau avec des températures comprises entre 22 et 29°, selon les prévisions à la mi-journée de l'Institut royal météorologique (IRM). Un vent faible à généralement modéré soufflera de secteur ouest.