Tout sur Irlande du Nord

Le gouvernement britannique a appelé mardi au "calme" en Irlande du Nord après des menaces contre des employés en charge de contrôles sanitaires mis en place depuis le Brexit, suspendus dans deux ports, dispositif qui provoque une colère croisssante parmi les unionistes.

La nouvelle ravît tous les amateurs de rallye. Cette année, en août, notre pays recevra une manche du championnat du monde des rallyes (WRC) pour remplacer l'épreuve annulée en Irlande du Nord.

Une personne sur huit en Angleterre avait été infectée par le nouveau coronavirus en décembre, marquant une nette augmentation par rapport au mois précédent (1 sur 11) sur fond de propagation d'un nouveau variant très contagieux, selon une étude officielle publiée mardi.

Dans quelques jours, le Royaume-Uni aura quitté marché unique européen et union douanière. Sans trop savoir ce qui l'attend, la ville nord-irlandaise de Warrenpoint a passé les quatre dernières années ballotée au rythme des cahots du divorce avec l'Union européenne.

Le Royaume-Uni a lancé sa campagne de vaccination contre le coronavirus, peut-on lire mardi dans la presse britannique. La première personne à avoir reçu une injection du vaccin Pfizer/BioNTech, en dehors des étapes de recherche, est Margaret Keenan, une femme âgée de 90 ans d'Irlande du Nord.

Quels scénarios pourrait-on envisager si le " no deal " entre l'Union européenne et le Royaume-Uni persistait jusqu'au 31 décembre 2020, date à laquelle la période de transition prendra officiellement fin ?

Le gouvernement britannique s'apprête à annoncer la semaine prochaine un reconfinement en Angleterre jusqu'au 1er décembre, renonçant à une approche locale face à la forte propagation du nouveau coronavirus, rapportent plusieurs quotidiens samedi.

Guy Verhofstadt, ex-chef du groupe de pilotage du Parlement européen sur le Brexit, a suggéré au négociateur de l'UE Michel Barnier d'insérer, dans l'éventuel accord sur les relations post-Brexit avec le Royaume-Uni, une clause d'annulation automatique en cas de non-respect des engagements par les Britanniques, afin d'éviter un risque de désunion parmi les Vingt-sept.

Face au regain de la pandémie de Covid-19, les pays européens ont encore durci mercredi leurs mesures de protection, en France notamment où plusieurs grandes villes dont Paris, soit près de 20 millions d'habitants, seront soumises à partir de samedi à un couvre-feu nocturne. Le point.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s'est emmêlé les pinceaux mardi sur les nouvelles restrictions imposées localement face à la résurgence du nouveau coronavirus, alimentant les accusations de confusion visant la gestion de la pandémie par son gouvernement.