Tout sur Iran

Les Etats-Unis ont abattu un drone iranien au-dessus du détroit d'Ormuz

Les Etats-Unis ont abattu jeudi un drone iranien au-dessus du détroit d'Ormuz car il s'approchait dangereusement d'un navire américain, a annoncé Donald Trump. Selon le président américain, le drone iranien s'est approché à moins de 1.000 mètres du navire USS Boxer, qui a entrepris "une action défensive". "Le drone a été détruit", a-t-il dit.

L'Iran dit détenir un "tanker étranger" accusé de "contrebande"

L'Iran a annoncé jeudi détenir "un tanker étranger" et son équipage soupçonnés de se livrer à de la "contrebande" de carburant dans le Golfe après une succession d'incidents impliquant des navires-citernes dans cette région sous haute tension depuis plus de deux mois.

Le détroit d'Ormuz, boîte de pandore géostratégique ?

Le détroit d'Ormuz, couloir entre l'Iran et les Émirats arabes, est l'un des passages obligés pour le commerce mondial de pétrole. C'est aussi souvent un coupe-gorge, puisqu'il est au coeur des tensions régionales depuis des décennies. Des tensions qui ont connu un regain de vigueur depuis le mois de mai avec l'escalade entre Washington et Téhéran.

Nucléaire iranien: Washington menace Téhéran de nouvelles "sanctions"

Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, a promis dimanche à l'Iran "plus d'isolement et de sanctions" après la confirmation par Téhéran que la République islamique allait commencer à enrichir de l'uranium à un niveau prohibé, malgré le désaccord de la communauté internationale.

L'Iran enrichira l'uranium "autant que nécessaire"

Le président iranien Hassan Rohani a annoncé mercredi que son pays avait bien l'intention de produire, à partir du 7 juillet, de l'uranium enrichi à un degré supérieur au seuil maximum de 3,67% fixé par l'accord sur le nucléaire iranien de 2015.

Nucléaire: l'UE "inquiète" appelle l'Iran à "revenir sur sa décision"

Les chefs de la diplomatie de l'Union européenne, de la France, de l'Allemagne et du Royaume-Uni se sont dits mardi soir "extrêmement inquiets" et ont appelé Téhéran a "revenir sur sa décision" de franchir la limite imposée à ses réserves d'uranium faiblement enrichi par l'accord de 2015 sur son programme nucléaire.

Moscou appelle Téhéran à respecter l'accord nucléaire

La Russie a appelé mardi l'Iran à "ne pas céder à l'émotion" et à respecter "les dispositions essentielles" de l'accord sur le nucléaire malgré les pressions américaines, au lendemain de l'annonce du dépassement par Téhéran de la limite imposée à ses réserves d'uranium enrichi.